Mercredi 11 juillet 2018
Actualités | Guadeloupe

Accidentologie : bilan du premier semestre 2018

highdef

Depuis le début de l'année, on dénombre 16 tués sur les routes de Guadeloupe. Parmi ces 16 tués, nous avons 6 en VL et 10 usagers vulnérables dont 5 en moto, 2 en cyclo, 1 en vélo et 2 piétons. Les usagers vulnérables représentent désormais 63 % des tués.

a

Les usagers vulnérables sont les plus touchés

56 % des accidents mortels ont eu lieu sur la Basse-Terre contre 38 % en Grande-Terre et 6 % à Marie-Galante. 50 % des accidents ont eu lieu sur routes nationales contre 19 % sur Routes Départementales et 31 % sur Voies Communales  ou autres.Depuis le début de l’année, plus de 42 000 flashs ont été enregistrés par les radars (fixes et mobiles) contre 57 000 en 2017 (baisse de 26%). Pour rappel, 6 radars fixes sont passés en double sens en fin 2016.

L'indice de gravité a diminué

Au cours de ce premier semestre 2018 une vie a été épargnée. En effet on dénombre 16 décès sur la route contre 17 en 2017. L’indice de gravité (nombre de tués pour 100 accidents) a également diminué, passant de 10 tués en 2017 à 8 tués en 2018.

z

 

 

 

push_decodeur4_tv_orange