Jeudi 8 novembre 2018
Actualités | Guadeloupe

Les skippers guadeloupéens résistent

La flotte de la Route du Rhum Destination Guadeloupe a en partie été décimée par le mauvais temps mais les navigateurs guadeloupéens pourtant peu habitués à une telle météo, résistent.
highdef

Les vents violents et la mer démontée sur l’Atlantique n’ont pas réussi à venir à bout des nerfs des skippers guadeloupéens engagés dans la Route du Rhum Destination Guadeloupe. Si certains comme Willy Bissainte, Dominique Rivard et David Ducosson ont du mettre leur rêve en parenthèse le temps des réparations à terre ; ceux qui sont toujours en mer n’ont pas cédé face au déchaînement des éléments. Ils s’octroient même le luxe de parader en tête devant certains cadors de la discipline.

Thibaut Vauchel Camus ( Solidaire en peloton Arsep) est toujours premier au classement des Multi50. Le breton qui a passé toute son enfance et son adolescence en Guadeloupe, fait cap vers l’archipel de son cœur. Joint lors d’une vacation avec le comité de course, il a avoué avoir hâte de retrouver la chaleur après les conditions éprouvantes et le froid de ces derniers jours.

Damien Seguin (Groupe Apicil) est toujours 9ème du classement Imoca. Carl Chipotel ( Pep’ Gwadloup) continue sa belle progression. Il est désormais 23ème des class40. Rodolphe Sepho ( Reve de Large) est non loin à la 26ème place.

Luc Coquelin (Rotary/La Mer pour tous), habitué au podium sur la Transatlantique, évolue surement vers la Guadeloupe. Il prend la 4ème place des RhumMono.

© 2018 RCI