Mardi 22 janvier 2019
Culture Toutes | Guyane

Disparition de L.G. Damas, il y a 41 ans

https://www.guyaweb.com/toutes/disparition-de-l-g-damas-il-y-a-41-ans/#…

A l'occasion du 41e anniversaire de la disparition, le 22 janvier 1978, de Léon Gontran Damas, poète et écrivain guyanais, cofondateur du mouvement de la négritude avec Aimé Césaire et Léopold Sédar Senghor dans les années 1930 puis député de Guyane, l'Association des Amis de Léon Gontran Damas (ASSALD) informe que deux temps forts se tiendront ce mardi, avec à 17h le dépôt d'une gerbe au cimetière de Cayenne, puis une soirée poétique à 19h au siège de l'ASSALD - 94 ter rue Christophe Colomb.

L’exposition « PALÒFONTCHÒ DAMAS » accueillie au CDI du lycée Damas du 14 janvier au 4 février 2019

Cette commémoration survient un mois après la découverte d'un "faux Damas", un totem financé par la Collectivité territoriale de Guyane et érigé en février 2018 devant le lycée éponyme à Rémire-Montjoly. L'alerte avait été donnée par l'écrivaine Francoise James-Ousénie (Guyaweb du 19/12/2018). En effet sur ce totem la photo qui aurait dû être celle de l’écrivain et poète guyanais était en fait celle d’un écrivain surinamien, Henri Frans de Ziel.

"Cette photo n’est pas celle de Léon Gontran Damas, c’est lamentable” avait déploré Thérèse Damas, petite-fille de Léon Gontran Damas et membre de l’Association des Amis de Léon Gontran Damas. Le "faux Damas" avait été retiré prestement dès le lendemain par la CTG (Guyaweb du 20/12/2018), mais à ce jour un totem représentant le vrai Damas n'a toujours pas été installé...

L’exposition « PALÒFONTCHÒ DAMAS » accueillie au CDI du lycée Damas Pour le centenaire de la naissance de Damas intervenue le 28 mars 1912, un collectif d'artistes guyanais avait illustré ses poèmes. Pour les 41 ans de sa disparition, Promolivres et Krakémanto ont décidé de faire circuler en milieu scolaire l'exposition qui en a découlé. Cette exposition se compose de 12 bâches dont les illustrations, pour la plupart sous forme de nuages de mots, ont été réalisées par Georges-Alain Langlat de Galwebdesign et Claudia Berthier de Nubia Images. Elle est accompagnée de poèmes de Damas sous forme plastifiée. Le lycée Damas de Rémire est le premier établissement à recevoir en 2019 cette exposition, installée dans son CDI du 14 janvier au 4 février.
© 2018 Guyaweb