Jeudi 4 août 2022
Sport | Nationales

Transfert: Renato Sanches retrouve Galtier et Campos au PSG

Après plusieurs semaines de rumeurs, c'est enfin officiel: le milieu défensif portugais Renato Sanches (24 ans) s'est engagé jusqu'en 2027 avec le Paris SG, où il retrouvera Christophe Galtier et Luis Campos, qu'il avait côtoyés plusieurs saisons à Lille.
Le trio nordiste va donc être recomposé dans la capitale où le champion d'Europe 2016, capable de fulgurances mais souvent blessé, sera très attendu.
Après avoir explosé au Benfica, son club formateur, en 2015-2016 et remporté dans la foulée l'Euro-2016 à seulement 18 ans, le natif de Lisbonne avait été transféré au Bayern Munich pour plus de 35 millions d'euros mais n'a jamais réussi à s'imposer en Bavière.
A l'été 2019, il avait donc accepté le challenge proposé par Luis Campos et Gerard Lopez et avait débarqué à Lille pour relancer sa carrière.
Après une première saison correcte marquée par les blessures, il avait grandement contribué à l'inattendu titre de champion de France décroché par les Dogues en mai 2021 au nez et à la barbe...du PSG malgré plusieurs soucis musculaires. Et Galtier avait donné une explication à ces blessures récurrentes.
- "il doit se relâcher" -
"C'est un joueur très sérieux, qui travaille bien. Il aime le jeu, l'entraînement, la compétition. Il a une telle envie qu'il est impatient. Et parfois, il s'énerve, il se crispe (...) Il doit se relâcher pour éviter de se trouver en tension, en nervosité, ce qui crée des incidents musculaires", avait déclaré le technicien en janvier 2021.
"Je vis de mes émotions. Après deux ou trois mois sans jouer, c'est normal d'être impatient, voire stressé par une si longue période d'indisponibilité", avait rétorqué le milieu de terrain quelques semaines plus tard.
Sanches aurait dû quitter le Losc pour le Barça l'été dernier, mais une blessure au ménisque du genou droit nécessitant une opération avait fait capoter le transfert.
Il est donc resté un an de plus dans le Nord où il a réalisé sa saison la plus complète et participé à la belle campagne lilloise en Ligue des champions. Mais une nouvelle fois, il a manqué plusieurs rencontres importantes en raisons de pépins physiques.
Sanches, qui peut évoluer devant la défense ou ailier droit, a un profil 'box-to-box' qui plait beaucoup à Galtier. Sur une accélération, il est capable de casser les lignes adverses et d'éliminer plusieurs joueurs. "C'est quelqu'un qui comprend très bien le jeu, qui analyse beaucoup ses prestations", avait expliqué fin 2020 le nouveau technicien parisien dans France Football.
- Gérer la concurrence -
Le Lisboète a aussi une très bonne vision du jeu et délivre des passes millimétrées pour ses attaquants, ce qui semble prometteur au regard de la puissance offensive du PSG symbolisée par Kylian Mbappé, Lionel Messi et Neymar. Mais il doit encore progresser dans la finition, où il pèche encore trop souvent.
A Paris, Sanches devra aussi apprendre à gérer la concurrence. Indiscutable à Lille, il ne le sera pas au PSG où il évoluera notamment dans le même registre que l'indéboulonnable Marco Verratti et son jeune compatriote Vitinha, recruté fin juin pour plus de 40 millions d'euros.
"Il se tend dès que l'on évoque le fait qu'il soit titulaire ou remplaçant. Ce n'est pas du stress. Plutôt de la contrariété (...) Il aurait intérêt à consulter quelqu'un qui lui permette de se détendre. Quitte à faire un gros travail sur lui-même", avait affirmé Galtier dans L'Equipe en octobre dernier.
Pour s'imposer et espérer atteindre les sommets, le Portugais devra gagner en régularité. A Lille, il n'a jamais disputé plus de 25 matches de L1 par saison. Dans la capitale, il devrait être encore plus sollicité avec le rythme infernal du PSG. Encore faudra-t-il que son corps et sa tête supportent toutes ces sollicitations...

© 2022 AFP